Les enfants et adolescents ont tout à construire. Il est bien loin le temps où leur vie était tracée pour eux, où leur place leur était imposée et où la connaissance peu valorisée.

Aujourd’hui, nous devons tous trouver notre place dans la communauté, dans le monde. Nous devons la choisir en fonction de nos goûts, de nos talents, de nos moyens. Lors de l’enfance, puis de l’adolescence, cette démarche pose peu de problèmes pour une personnalité plutôt forte et sociable, dans un milieu riche (financièrement, intellectuellement, culturellement ou du point de vue relationnel) et ouvert à la découverte. Ces atouts conduisent à être plus assuré dans un monde complexe.

Tout le monde n’a pas cette chance. Certains enfants et adolescents ne trouvent pas facilement leur place. Les relations avec les autres peuvent être difficiles, pauvres et peu satisfaisantes, surtout à l’école. Peut-être sont-ils naturellement renfermés ou les autres leur ont-ils causé des blessures non guéries. Or, c’est bien à l’école que se joue une grande partie de leur future vie d’adulte. Si l’école pose problème, il faut trouver la solution ailleurs.

Pour eux, bien plus encore que pour des jeunes gens ayant plus de facilités, le développement d’une activité passionnante peut tout changer. La musique, le théâtre, un sport, les échecs, la littérature, … le champ des possibles est vaste et la plupart de ces activités demandent assez peu de moyens. La réussite malgré les difficultés, les bonnes expériences, les relations entretenues avec d’autres passionnés renforceront leur estime, leur confiance, leur identité.

Cette identité qu’ils ne pourront développer à l’école ou dans leur milieu d’origine, ils pourront valablement la développer dans cette activité. Ils « existeront » grâce à elle ! À l’école, ensuite, ils pourront se présenter aux autres avec cette identité plus forte et différenciée. Ils ne seront plus ce petit garçon ou cette petite fille timide ou pauvre ou originaire d’un quartier défavorisé et dont les parents n’exercent pas une profession prestigieuse. Ils seront musiciens, comédiens, joueurs de foot ou d’échecs ou seront intarissables sur la littérature française et ses classiques, probablement riches d’un vocabulaire inconnu de certains privilégiés !

Et ça change tout, évidemment ! Riches de cette identité et de cette confiance, ils seront perçus par les autres comme des individus dignes d’intérêt. Pour eux, des portes peuvent s’ouvrir. Pas forcément celles auxquelles on aurait pensé, au départ, et heureusement. Des portes vers un univers tellement plus riche, un avenir tellement plus enthousiasmant. La place qu’ils auront ici et maintenant leur donnera accès à un avenir autrement moins bouché que s’ils étaient restés dans leur environnement d’origine. Cette passion libératrice restera toujours en mémoire, dans toutes leurs activités et tout au long de leur vie !