L’accès à la passion est plus difficile pour certaines catégories de la population. Manque de temps, d’argent, de relations sociales ou, parfois même, l’impression que « c’est pour les autres ». Autant de causes qui font qu’une partie de nos concitoyens n’accède ni aux activités passionnantes, ni évidemment à leurs bienfaits. Ce sont pourtant celles qui en ont le plus besoin !

Pensons aux femmes, notamment. Lorsqu’elles sont seules et sans profession ou actives à temps partiel, les moyens financiers peuvent manquer. Les priorités seront certainement placées ailleurs, vers la recherche d’un emploi, notamment. C’est encore plus flagrant si elles sont peu qualifiées. En famille, elles disposeront peut-être de moyens financiers supérieurs mais de moins de temps. Elles devront faire face à d’autres contraintes.

Pensons aux adolescents vivant dans un milieu financièrement défavorisé ou, ça existe aussi, dans un milieu où la curiosité et l’engagement ne seraient pas valorisés. Curiosité pour des activités inconnues. Engagement indispensable pour dépasser les premières difficultés et prendre du plaisir dans la pratique d’une activité.

Nous pourrions étendre le raisonnement à d’autres groupes qui, pour des raisons économiques ou une connaissance insuffisante de la langue locale, un tissu relationnel trop faible, … n’accéderaient pas à ces activités.

Ce sont ces différents groupes qui, prioritairement, devraient accéder à des activités passionnantes. Bien plus que pratiquer un loisir, il faut viser l’engagement pour une activité que l’on aime et qui finit par influencer jusqu’à l’identité de la personne.

On n’y arrive pas comme ça. Parfois, un encouragement est nécessaire, des conseils, un contact, un coup de pouce… C’est là qu’une communauté sera utile.

Les individus qui évoluent dans un environnement favorable trouveront les ressorts nécessaires auprès de leurs proches. Mais les autres ? C’est au sein de la communauté qu’ils trouveront le soutien et la force pour exercer ces activités.

En s’entraidant, ils pourront bénéficier des bienfaits de la passion. Indirectement, ils gagneront aussi du simple fait d’aider. Et ces qualités dégagées et forces de caractères mobilisées pourront ensuite être exploitées dans les autres pans de la vie, notamment pour mieux construire une carrière !

Notre approche a une vraie dimension sociale / sociétale. Nous voulons accélérer une dynamique basée sur la pratique d’activités passionnantes. Nous voulons décupler l’énergie ainsi créée et l’affecter aux autres pans de la vie. Ce sera au profit de ces individus qui en ont besoin mais aussi de l’ensemble de la société.