Voici une vidéo, très courte mais qui démontre bien les attentes des dirigeants lors d’un recrutement. De plus en plus, ils cherchent à dépasser les compétences techniques, hard skills, dont la grande majorité des candidats pour un poste disposent. Ce qui fera la différence, ce sont ces soft skills qui différencient un collaborateur moyen de celui qui dépassera ses objectifs !

Dans cette vidéo, on parle de créativité, du fait de ne pas avoir peur d’échouer, ce qui conduira le collaborateur à essayer de nouvelles choses. Essayer pour réduire le temps passé, le coût, les intervenants, etc. Essayer pour augmenter l’efficacité, le rendement, les revenus. Essayer pour développer de nouveaux produits ou services, pour atteindre de nouvelles cibles… Où en seraient nos entreprises s’il n’y avait pas eu tous ces individus qui ont essayé ? Et peut-on essayer si on a peur d’échouer ? Non, évidemment.

Or, et c’est là que j’aimerais en venir, un individu qui exerce une activité / passion connaît bien ce processus. Pour évoluer, il a dû essayer, échouer, persévérer, pivoter, réessayer, … pour enfin parvenir au succès. Et il n’y a pas de passion sans succès. On sait donc, parce qu’il est passionné par son activité, qu’il a connu ces différentes phases. Et comme, malgré les difficultés, il a connu le succès, il est tout à fait capable de reproduire ce schéma dans d’autres pans de sa vie. Il sait le faire et en a retiré les fruits !

Ces collaborateurs disposent donc de talents que d’autres n’ont pas. Identifions-les et valorisons-les. Les organisations ont tout à y gagner…