État actuel

La méthode Lean Startup procède par étape, de la validation du problème au produit commercialisable, en passant par la validation de la solution, la construction d’un produit minimum viable, etc.

Lors de la première étape, j’ai pu valider certains éléments du problème, tel que je l’envisageais. J’ai abordé à la fois des responsables des ressources humaines et des « passionnés ». J’en profite d’ailleurs pour les remercier encore une fois, très chaleureusement, de leur aide. Ils se reconnaîtront!

Les éléments qui sont ressortis (très) majoritairement, bien plus encore que je ne le pensais, c’est à la fois le manque de temps, les difficultés d’organisation et le manque de soutien de proches et de la hiérarchie.

Je craignais un peu que trop de passionnés déclarent vouloir faire de leur passion un métier, pour des raisons que j’explique ici. Les répondants, qui ne sont certes pas représentatifs de la population globale à ce stade, sont conscients de la sécurité offerte par leur emploi et des difficultés de se lancer dans un univers plus risqué. De même ils comprennent bien les richesses qu’apportent leurs loisirs à côté de leur emploi et autres contraintes.

Le manque de temps est assurément un élément majeur dans nos sociétés occidentales. Alors que nous vivons statistiquement deux fois plus qu’avant l’ère industrielle (et dans des conditions nettement meilleures), nous avons moins de temps libres que nos aïeux ! L’organisation et le manque de soutien des proches en découlent probablement, même si d’autres facteurs peuvent influencer ce manque de solidarité.

J’en suis donc à l’étape de la validation de la solution. Là aussi, j’évolue par hypothèses qui doivent être vérifiées l’une après l’autre, avant de proposer un produit ou un service précis.

À ce stade, je peux dire que le projet, tel qu’il a été imaginé à l’origine, est globalement validé. Je mettrai certainement l’accent sur un élément plutôt qu’un autre et dans un ordre de priorité différent. Mais le processus suit son cours !

Bien entendu, l’une des grandes difficultés est de rencontrer des personnes, professionnelles ou privées, prêtes à me consacrer du temps. Tiens ?! Cette constatation me ramène au début de cet article… 😊

L’étape suivante aura pour objectif de valider les solutions concrètes que j’apporterai. Il faudra alors démontrer qu’elles contribueront à des gains de temps, d’organisation et de soutien…